Cela faisait un petit moment que je n’avais plus publié d’article pour résumer un des derniers livre que j’ai lu récemment. Pour faute ? Tout simplement car je n’ai plus pris la peine de terminer un livre depuis…

Il faut dire aussi qu’il y a eu pas mal de mouvements pour moi ces derniers temps. Et surtout, j’ai enfin eu la motivation de me remettre dans le développement d’un nouveau projet (un jeu) ! Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu cette envie de « faire quelque chose », vous voyez ? Et comme j’expérimente pas mal de concepts de programmation au travers de ce projet (cela me fait une bonne excuse), j’y consacre la plupart de mon temps libre.

Mais vous n’êtes pas ici pour cela, pas vrai ? Si vous avez cliqué sur cet article, c’est que vous vouliez en savoir plus sur Tools of Titans, un des derniers livres du désormais très célèbre (du moins, dans le monde de l’entrepreneuriat disons) Tim Ferriss !
Alors trêve de blabla, sans plus attendre, rentrons dans le vif du sujet !

 

Plus de 650 pages d’avis, de conseils, d’inspirations…

 

Tools of Titans n’est pas un livre comme les autres. Tout du moins, ce n’est pas un livre tel qu’on se l’imagine, classiquement. Il s’agit en fait d’un « recueil » des propos tenus par plusieurs dizaines (voire centaines même), de personnes « à succès », lors des épisodes du podcast de l’auteur. En effet, Tim Ferriss a lancé il y a quelques années un format audio, nommé sobrement « The Tim Ferriss Show », dans lequel il a depuis interviewé un nombre vertigineux d’invités prestigieux (des cinéastes, écrivains, scientifiques, artistes, sportifs, entrepreneurs…).

Ce livre permet de découvrir les habitudes, les routines, et la manière avec laquelle toutes ces personnes « à succès » abordent la vie au quotidien. Le but affiché de Tools of Titans est d’amener une réflexion personnelle, et d’apporter la possibilité à tout à chacun d’entrevoir des schémas imitables. Cela dit, je préfère vous avertir tout de suite, bien que la plupart des femmes et hommes présents dans ce livre partagent effectivement certains points communs (une grande majorité d’entre eux, par exemple, pratiquent la méditation de façon quotidienne); il n’y a finalement pas autant de similarités frappantes qu’on aurait pu penser. Tout le monde semble bien différent, et c’est d’ailleurs sûrement de là que provient leur succès.

Au travers ces quelques 650 pages de cet ouvrage, on passe donc tout aussi bien des conseils de vie et de créativité de James Cameron (Le Titanic, Avatar), à la vie inspirante d’Arnold Schwarzenegger, en passant par les recommandations relatives à la santé de scientifiques comme Adam Gazzaley (PhD en neurosciences), ou aux discours d’entrepreneurs à succès tels qu’Alexis Ohanian (co-créateur de Reddit)…
Bref, vous l’avez compris, il y en a vraiment pour tous les goûts !


La structure du livre


D’un point de vue de sa structure, Tools of Titans est découpé en trois parties. Trois sections formant en fait les trois piliers que l’auteur, Tim Ferriss, a discerné de part ses entretiens avec toutes ces personnes, comme étant fondamentalement nécessaires à l’obtention du « succès » (dans un sens personnel, ou plus vaste).

Ces trois parties sont :

  • La santé (Healthy)
  • La richesse (Wealthy), qui ne se limite pas qu’à l’argent
  • La sagesse (Wise)

Encore une fois, Tools of Titans n’est pas véritablement un livre comme les autres. Il n’y a pas de début, pas de fin. L’auteur, Tim Ferriss, conseille d’ailleurs dès les premières pages de le « consommer » tel qu’on en a envie. Si on souhaite passer directement à la page 467, c’est possible. Il n’y a pas véritablement de liens direct entre les propos des personnes présentes dans ce livre.

En plus de ces propos, relativement souvent, l’auteur décide de partager également son expérience personnelle sur plusieurs points clés énoncés quelques pages auparavant.

Et je pense que c’est là que provient la véritable force de ce livre, qui, d’un premier abord, laisse à penser qu’il s’agit d’un livre impersonnel, bourré de citations d’un large panel de personnes plus ou moins connues (ce qu’il est aussi, il ne faut pas se le cacher)… Mais dans un second temps, on s’aperçoit rapidement que Tools of Titans est plus que ça.

Les « chapitres » d’interventions de Tim, par rapport à son expérience personnelle sur un large choix de sujets tels que le sport, les investissements, la méditation… apportent autant de valeur ajoutée que le reste.


Conclusion


Tools of Titans est un livre vraiment intéressant, correspondant parfaitement à mes attentes. D’ailleurs, tout compte fait, il m’a même surpris en allant plus loin que ce que j’espérais.

Je m’attendais à un livre regroupant les moments « clés » des épisodes du podcast de l’auteur : « Tim Ferris Show », au cours desquels il a pu dialoguer avec toutes les personnes présentent dans Tools of Titans. Or cela va plus loin que ça. Les interventions personnelles de Tim apportent finalement autant de valeur ajoutée que le reste.

On y découvre les astuces, les façons de penser, les routines quotidiennes, ainsi que les conseils et retour d’expérience de plusieurs dizaines (voire centaines) de personnes « à succès », en plus de celles de l’auteur lui-même.

De plus, chacune d’entre elles cite constamment un (ou des) livres ayant eu le(s) plus d’impact(s) dans leur vie. Ce qui permet d’obtenir une liste considérable d’autres ouvrages à lire, afin de se renseigner plus spécifiquement sur des sujets précis.

Pour finir, voici quelques-unes des citations qui m’ont le plus marqués, issues de ce livre (et je vous laisse chercher son auteur pour chacune d’entre elles 🙂 ) :

  • What you do is more important than how you do everything else, and doing something well does not make it important.
  • We are whatever we pretend to be.
  • Even when everything is going terribly, and I have no reason to be confident, I just decide to be.
  • The process matters more than the product.
  • I let gratitude fill my soul, because when you’re grateful, we all know there’s no anger. It’s impossible to be angry and grateful simultaneously. When you’re grateful, there is no fear. You can’t be fearful and grateful simultaneously.
  • Investing in yourself is the most important investment you’ll ever make in your life… There’s no financial investmentthat’ll ever match it, because if you develop more skill, more ability, more insight, more capacity, that’s what’s going to really provide economic freedom… It’s those skill sets that really make that happen.
  • What does the dog do if he catches the car he chasing ? He doesn’t have a plan for it. So I find it just as often on the entrepreneurial side. People don’t plan for success.
  • It’s always the hard part that creates value.
  • You are more powerful than you think you are. Act accordingly.
  • Be a meaningful specific instead of a wandering generality.
  • What you track determines your lens. Choose carefully.
  • Tell ten people, show ten people, share it with ten people; ten people who already trust you and already like you. If they don’t tell anybody else, it’s not that good and you should start over. If they do tell other people, you’re on your way.
  • To create something great (or eventually huge), start extremmely small.
  • Forget purpose. it’s okay to be happy without one. The quest for a single purpose has ruined many lives.
  • If you want something extraordinary, you have two paths: 1) Become the best at one specific thing. 2) Become very good (top 25%) at two or more things. The first strategy is difficult to the point of near impossibility. Few people will ever play in the NBA or make a platinum album. I don’t recommand anyone even try. The second strategy is fairly easy. Everyone has at least a few areas in which they could be in the top 25% with some effort. In my case, I can draw better than most people, but I’m harldy an artist. And I’m not any funnier than the average standup comedian who never makes it big, but I’m funnier than most people. The magic is that few people can draw well and writes jokes. it’s the combination of the two that makes what I do so rare.

Victor Gallet

Victor Gallet

Étudiant programmeur jeu vidéo. J'aime par dessus tout apprendre, et je suis un éternel curieux de tout. Mon principal but dans la vie est d’être une meilleure personne, et de partager mes (faibles) connaissances avec les autres.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.