En ce moment, je pense que, niveau lecture, on peut admettre que je suis sur une bonne lancée !

Une nouvelle semaine de passée. Un autre livre tout juste terminé !

Et quel livre !

Je dois bien avouer que c’est sans aucun doute le bouquin le plus impactant que j’ai jamais lu. Rien que ça !

Peut-être parce que l’auteur est de ma génération, ou parce que je rêve, moi aussi, d’accomplir de « grandes choses »… Le genre de « grandes choses » pouvant éventuellement, par la suite, en inspirer d’autres à faire de même…

Le livre en question ? The Third Door.

Son auteur ? Alex Banayan, né en 1992. Depuis la parution de son livre, il a été nommé par le magazine Forbes parmi les trente personnes de moins de trente ans les plus influentes.

 

Coupons court tout de suite au suspens ! De quoi parle The Third Door ?

 

Imaginez qu’un jour, âgé(e) seulement de 18 ans, vous vous apercevez que votre rêve le plus cher, votre mission, est en fait d’interviewer les plus grandes personnalités à succès des États-Unis (et pour certaines même, du monde) afin d’en tirer leurs principales leçons. Leurs principaux conseils à suivre pour arriver au bout de la longue route menant vers le succès.

C’est exactement dans cette aventure que s’est lancé Alex !

Pourquoi me demanderez-vous ? Car il ne trouvait pas lui-même de conseils assez clairs dans la centaine de livres qu’il a lu (que ce soit sur le business, sur l’entreprenariat, ou des biographies de personnes à succès…).

Il a donc tout simplement décidé d’écrire son propre livre, regroupant les meilleurs conseils, les plus grandes leçons que peuvent nous donner les personnes les plus impactantes de ces cinquante dernières années.

Que ce soit dans le sport, la finance, la musique, les sciences… Alex voulait interviewer un panel extrêmement vaste de personnalités incluant Tim Ferriss, Bill Gates, Steven Spielberg, Lady Gaga, Warren Buffet… dans le but d’inspirer sa génération.

La tâche semble complètement utopique, vous ne trouvez pas ?

Un jeune garçon, du haut de ses 18 ans, possédant un rêve… Mais au final, ce n’est qu’un rêve, pas vrai ? Voila ce qu’on pouvait penser de sa mission lorsqu’il l’évoquait, au tout début !

Devinez quoi ? Il a réussi !

Et au delà des conseils, bien présents, dans ce livre, donnés par les plus inspirantes des personnes de ce monde, moi, c’est finalement cela que je retiens. C’est ça qui m’a le plus marqué :

 

Tout est possible, à partir du moment où on se donne les moyens d’atteindre son rêve.

 

Et vous savez, cette phrase, je l’ai entendu des dizaines de fois. Je l’ai lu des centaines ! Mais jamais, non… jamais je n’ai eu une si forte aspiration à l’action qu’en lisant l’aventure d’Alex.

Son récit incluant les rencontres qu’il a fait, les difficultés auxquelles il s’est confronté… est tout bonnement incroyable !

Obtenir des conseils sur l’entreprenariat et « comment clore des deals » de Bill Gates ? Évidemment que c’est intéressant !

Mais croyez-moi, lire comment l’auteur de The Third Door, un garçon dans la vingtaine, complètement inconnu, sans relations particulières ni moyens financiers, est arrivé à se frayer un chemin jusqu’au milliardaire américain, pour l’interviewer en personne; ça, oui ça, c’est extraordinaire, et réellement inspirant !

Au final, si j’ai bien retenu une leçon de ce livre, c’est bien cette dernière : courir après ses rêves, c’est bien… Cependant la vraie motivation, la vraie énergie permettant de se lancer vers l’accomplissement de ses rêves ne provient pas d’un désir égoïste, mais bien d’une soif de vouloir impacter la vie des autres.

Vous savez, ce sentiment de devoir faire quelque chose, non pas parce que vous en avez forcement envie, mais parce que c’est œuvrer pour accomplir quelque chose de bien plus grand.

Si Alex a pu terminer sa mission, en trouvant la motivation nécessaire, chaque jour, pendant plus de cinq ans (!),  je pense très sincèrement que c’est parce que cela n’était plus qu’une question d’abreuver une soif de connaissance personnelle pour réussir dans la vie. Non, je pense que c’est parce que c’était devenu quelque chose de fondamentalement plus grand, plus large que ça : inspirer toute sa génération.

Et c’est une leçon incroyable parce qu’elle permet de vraiment se poser un instant, prendre le temps de réfléchir à ce que nous souhaitons réaliser…

Quel impact voulons-nous avoir sur le monde ?

 

 

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. Est-ce que cela vous a intéressé ? Est-ce que vous avez appris quelque chose ? N’hésitez pas à me partager votre opinion sur le sujet via les commentaires ci-dessous.

Et si vous aimez ce contenu, vous pouvez vous abonnez à ma newsletter (si le coeur vous en dit), afin de rester informé des dernières nouveautés du blog, et également pour recevoir (pas plus d’une fois par semaine), d’autres contenus que je juge intéressant sur tout ce qui touche la programmation ou le développement personnel.

Inscription à la newsletter :

[newsletter]

 

Victor Gallet

Victor Gallet

Étudiant programmeur jeu vidéo. J'aime par dessus tout apprendre, et je suis un éternel curieux de tout. Mon principal but dans la vie est d’être une meilleure personne, et de partager mes (faibles) connaissances avec les autres.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.